‫الرئيسية‬ Actualités Tindouf : le CALMS appuie l’appel à manifester le 5 mars contre la direction du Polisario
4 مارس 2011

Tindouf : le CALMS appuie l’appel à manifester le 5 mars contre la direction du Polisario

Le Comité d’action pour la Libération de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud (CALMS) a apporté son total soutien à l’appel lancé par les jeunes des camps de Tindouf pour entamer, à partir du 5 mars, des rassemblements de protestation contre la direction du Polisario. Depuis la ville de Smara, le CALMS a rendu public un communiqué dans lequel il met en garde les dirigeants du Polisario contre toute tentative de réprimer les manifestations des jeunes comme ils ont menacé de le faire. Le Comite d’action pour la libération de Mustapha Salma appelle également l’ensemble des sahraouis à appuyer la révolte des jeunes afin de ressouder les rangs des sahraouis et les affranchir de la direction du Polisario qui a gravement hypothéqué leur cause. Le CALMS demande, en outre, au Haut Commissariat des Nations unies pour le Réfugiés (HCR) de transférer ses bureaux de la ville de Tindouf à l’intérieur des camps. Ce n’est qu’en étant proche des populations sahraouies que le HCR pourra assumer son rôle premier qui consiste à les protéger.

C’est aussi par sa présence effective dans les campements de Tindouf que le HCR pourra contrôler la distribution de l’aide humanitaire, qui est utilisée par la direction du Polisario comme moyen de pression sur les dissidents. Dans son communiqué, le CALMS appelle également l’Etat algérien à observer la neutralité et laisser les sahraouis régler leurs problèmes entre eux. Le Comité insiste particulièrement pour que les autorités algériennes s’abstiennent de couper les liaisons téléphoniques, qui constituent le seul moyen de communication entre les camps et l’extérieur. Les autorités algériennes sont aussi appelées à autoriser les médias internationaux indépendants à se rendre dans les camps de Tindouf, à l’occasion des manifestations du 5 mars. Le CALMS demande enfin aux dirigeants du Polisario de se retirer et de lever leur main de la question sahraouie qu’ils ont manipulée pendant plus de 35 ans au détriment des intérêts des sahraouis. Il est à rappeler qu’un groupe de jeunes sahraouis baptisé «Jeunesse Révolutionnaire Sahraouie» a appelé à manifester le 5 mars pour exiger le départ de la direction du Polisario, gangrenée par la corruption. Le mouvement veut faire pression sur les dirigeants du Polisario pour mettre fin aux violations des droits humains perpétrées contre les populations sahraouies dans les camps de Tindouf.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

من يقود البوليساريو ؟؟

منذ مدة تعيش جبهة البوليساريو ، على وقع تخبط غير مسبوق، انعكس على واقع الحياة اليومية بالم…