‫الرئيسية‬ Actualités Tindouf : les jeunes appellent à manifester le 5 mars contre la direction du Polisario
3 مارس 2011

Tindouf : les jeunes appellent à manifester le 5 mars contre la direction du Polisario

Le vent de la révolte arabe souffle également sur les camps de Tindouf, en territoire algérien où des jeunes sahraouis ont lancé un appel à manifester le 5 mars contre la direction du Polisario. Et malgré les menaces de réprimer durement toute révolte, les jeunes sahraouis séquestrés dans les camps se disent déterminés à dénoncer publiquement la corruption des dirigeants du Polisario.
En dépit de la terrible persécution des opposants, comme c’est le cas du dissident du Polisario Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, les jeunes sahraouis de Tindouf ont surmonté leur peur et décidé d’agir. Sur les réseaux sociaux d’Internet, ils ont lancé des appels à manifester le 5 mars pour dénoncer le détournement de l’aide humanitaire et la corruption qui gangrène la direction du Polisario.

Le groupe clandestin baptisé «Jeunesse Révolutionnaire Sahraouie» a appelé les organisations internationales de défense des droits humains et les médias internationaux à soutenir leur mouvement. Les jeunes sahraouis de Tindouf ont aussi appuyé la démarche du mouvement dissident « Khat Achahid », qui a demandé aux autorités algériennes d’autoriser les médias internationaux indépendants à accéder aux camps de Tindouf, à l’occasion de la marche prévue le 5 mars. Le mouvement «Jeunesse Révolutionnaire Sahraouie» entend faire pression sur le Polisario pour mettre fin aux violations des droits humains perpétrées contre les populations sahraouies dans les camps de Tindouf. En tête de ces abus décriés par plusieurs ONG internationales, la violation du droit à la liberté de mouvement et à la liberté d’expression. Sur ce dernier point, les jeunes sahraouis se disent révoltés de ne pouvoir exprimer le refus de leur statut d’otages, retenus contre leur gré en plein désert pour servir l’agenda politique algérien dans la région.

 

Ce ras-le-bol général a été exprimé le 28 février lors d’un rassemblement organisé par des dizaines de familles dans le camp de Rabouni pour exiger le retour immédiat de plusieurs centaines de jeunes sahraouis envoyés en Libye combattre aux côtés des troupes fidèles au colonel Kadhafi.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

خطاب زعيم البوليساريو : جلسات تصوير مطولة تفشل في تقديم ابراهيم غالي بالصورة المطلوبة ، واللجوء لفبركة المشاهد لانقاذ الموقف

  استدعى حراس المعبد وحماته على عجل ” شيطانا” من خدامهم ، استدعوه عبر طقو…