‫الرئيسية‬ Actualités Parlement Européen: le Polisario rattrapé par le scandale des détournements de l’aide humanitaire
30 أغسطس 2016

Parlement Européen: le Polisario rattrapé par le scandale des détournements de l’aide humanitaire

parl-ueLe Polisario est de nouveau rattrapé par le scandale des détournements de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf, le Parlement européen ayant rejeté mardi une proposition pour augmenter l’aide aux séparatistes dans le projet de budget de l’UE pour 2017.

Introduit par trois eurodéputés de l’extrême gauche, l’amendement qui visait à augmenter l’aide européenne, actuellement de 10 millions d’euros, a été rejeté à une large majorité. Les parlementaires européens refusent désormais d’accorder un quelconque crédit aux chiffres avancés par le Polisario depuis les révélations de l’Office de lutte antifraude de l’Union européenne (OLAF).

Dans un rapport publié début de 2015, l’OLAF avait en effet dévoilé un système bien rodé mis en place par des chefs du Polisario, en connivence avec des responsables algériens, pour le détournement d’une grande partie de l’aide destinée aux camps de Tindouf. Les produits et denrées fournis par l’aide humanitaire internationale étaient ensuite revendus sur le marché local ou dans les pays voisins, notamment en Mauritanie et au Mali.

Ce système qui a duré des années avant d’être dévoilé, a été rendu possible à cause de l’absence de données sur le nombre exact des bénéficiaires, car l’Algérie n’a jamais autorisé aucun recensement de la population des camps de Tindouf, situés en territoire algérien.

Refusant de continuer à alimenter ce business crapuleux, les parlementaires européens rechignent désormais à dilapider l’argent du contribuable européen dans le financement des chefs du mouvement séparatiste qui veillent à se servir plutôt que de servir comme ils le prétendent.

Ce revers subi par la poignée d’eurodéputés soutenant le Polisario intervient moins d’une semaine après la saisie d’un important lot de médicaments en Mauritanie, en provenance des camps de Tindouf. La saisie a été effectuée mardi 24 août à Zouerate, dans le nord-est de la Mauritanie, à la frontière avec l’Algérie.

Deux véhicules tout terrain provenant des camps, se rendaient à Nouakchott chargés de lots de médicaments pour y être écoulés, avant d’être interceptés par les services des douanes au lieu dit Twajil. Une nouvelle illustration de l’ampleur de l’hémorragie que constituent les détournements de l’aide humanitaire internationale destinée aux habitants des camps et qui est détournés par des chefs séparatistes sans scrupule.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

عصابات البوليساريو تعبث بمخزون الادوية بالمخيمات

قيادة جبهة البوليساريو الفاسدة لم تترك أي مساعدات كيفما كان نوعها الا ونهبتها أو هربتها ال…