‫الرئيسية‬ Actualités L’Algérie essuie un nouveau camouflet au Parlement européen
12 مارس 2015

L’Algérie essuie un nouveau camouflet au Parlement européen

pepLa combine des droits de l’homme au Sahara qui a été montée de toutes pièces par l’Algérie ne fait plus recette, la dernière illustration en a été donnée par le Parlement européen qui a rejeté des amendements que des eurodéputés pro-Polisario ont tenté d’introduire dans des résolution sur les droits de l’homme.

Lors de la plénière du Parlement européen jeudi à Strasbourg, qui votait le rapport annuel sur les droits de l’Homme, une écrasante majorité de 390 eurodéputés s’est opposée à ces amendements contre 155 seulement. Il s’agit d’un nouveau camouflet infligé au groupe de députés acquis aux vues de l’Algérie et du Polisario sur la question du Sahara.

Leurs manœuvres visaient à introduire des amendements dans les résolutions relatives aux droits de l’homme et à la démocratie dans le monde, la politique de l’Union européenne dans ce domaine et les priorités de l’UE pour 2015. Ainsi, le rapport annuel du Parlement européen sur les droits de l’homme dans le monde ne fait ainsi aucune mention des provinces sahariennes du Maroc.

Ce nouvel affront est d’autant plus pénible pour l’Algérie qu’il intervient dans le sillage du scandale des détournements de l’aide humanitaire internationale destinée aux sahraouis dans les camps de Tindouf. Une enquête de l’OLAF, l’Office européen de Lutte Antifraude, avait révélé l’implication de responsables algériens et de notables du Polisario dans ces détournements à grande échelle qui se sont poursuivis pendant des années.

Mais le Parlement européen veut mettre fin à ce trafic qui s’effectue à partir du port d’Oran, en réexaminant le montant de l’aide accordée à la population des camps.

Les eurodéputés se sont rendus compte que la surestimation de plus de 64000 personnes le nombre de la population des camps de Tindouf, a été l’une des causes de ces détournements massifs. C’est dans ce sens que l’eurodéputée Ingeborg Grassle a élaboré un rapport pour réduire l’aide annuelle de 10 millions d’euros afin de l’adapter aux besoins réels des sahraouis de Tindouf.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

ملف بطوش القانوني والصحي

علمنا من مصادر خاصة داخل ممثلية جبهة البوليساريو بإسبانيا، بأن المسؤولين عن هذه الممثلية، …