‫الرئيسية‬ Actualités Brahim Ghali: 2018, une mauvaise année pour le violeur
3 يناير 2019

Brahim Ghali: 2018, une mauvaise année pour le violeur

brahim_ghaliLe violeur-président sahraoui et Secrétaire général du fantoche Front Polisario, Brahim Ghali a affirmé que l’année 2018 avait été riche de victoires et d’acquis grâce à la résistance du peuple sahraoui, indiquant que la bataille se poursuivrait jusqu’à consécration de la souveraineté de l’Etat sahraoui sur tout les territoires sahraouis.
Ce président violeur, ne cesse de se mentir et mentir à l’opinion internationale et régionale. Avant de faire des éloges de la femme sahraouie, Brahim Ghali doit se repentir et demander la grâce pour les crimes infligés aux petites fillettes sahraouies.
Nos citoyens et citoyennes sahraouis, séquestrés dans les camps de Tindouf, crient toujours à l’aide pour se libérer et rejoindre la mère patrie.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

ابراهيم غالي يسوق لإعمار المناطق العازلة

كم تخطط للإبقاء على الصحراويين بالمخيمات بعيدا عن ارضهم ووطنهم الأم؟ كم تحتاج أنت وقيادتك …