‫الرئيسية‬ Actualités Soif dans les camps : des responsables du Polisario chassés par les habitants
27 مايو 2015

Soif dans les camps : des responsables du Polisario chassés par les habitants

camp-soifLes familles sahraouies du camp de Smara près de Tindouf ont chassé des responsables du Polisario, qui ont dû quitter dans la précipitation le camp où ils s’étaient rendus pour calmer les habitants très affectés par une grave pénurie d’eau.

Les responsables du Front s’étaient rendus dans le camp dans le cadre d’une opération menée par la direction du Polisario pour approvisionner les habitants. Des citernes utilisées par la troupe ont été acheminées jusqu’au camp, mais les habitants étaient déjà très éprouvés par la pénurie et la soif qui durait depuis quatre semaines.

La colère des habitants a été exacerbée par les informations faisant état de l’existence de fonds réservés par les donateurs internationaux à des projets d’alimentation des camps en eau douce. Des montants énormes ont été débloqués par les donateurs humanitaires pour la réalisation d’un programme dans ce sens, mais les détournements et la corruption des dirigeants du Polisario ont eu raison de tous les efforts.

Le scandale de l’eau potable s’ajoute à celui du détournement à grande échelle de l’aide humanitaire internationale révélé par l’enquête de l’Olaf. L’Office de Lutte Anti-fraude de l’Union européenne avait en effet publié en début d’année un rapport accablant qui pointait du doigt des responsables algériens et les dignitaires du Polisario.

L’aide humanitaire internationale destinée à la population des camps faisait l’objet d’un véritable saccage dès l’arrivée des chargements dans le port algérien d’Oran, selon le rapport de l’Olaf.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

جسد باسبانيا ، وأصبع بالمخيمات كيف راسل ابراهيم غالي الصحراويين ، وهنأ الرئيس الجزائري والموريتاني بالعيد.

خرجت رسائل تهنئة دون سابق إنذار ، محررة من منطقة بئر لحلو التي لم يعد لها وجود بمجرد إعلان…