‫الرئيسية‬ Actualités Mustapha Salma: conférence de presse de défenseurs des droits humains à Rabat
19 يوليو 2013

Mustapha Salma: conférence de presse de défenseurs des droits humains à Rabat

Le cas émouvant de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud continue de mobiliser les défenseurs des droits humains, dont de nombreux activistes ont en rendu compte lors d’une conférence de presse à Rabat, à l’issue d’une visite de solidarité au dissident du Polisario. Pour le professeur en droit Manar Aslimi qui s’est lui-même rendu auprès de Mustapha Salma sur le lieu de son exil forcé en Mauritanie, ce cas représente un véritable scandale humanitaire. Tout en critiquant l’abandon par le HCR de l’ex-responsable du Polisario, Manar Aslimi qualifie l’expression « réfugié passager » attribué à Mustapha Salma de tout à fait scandaleuse. Elle n’a tout simplement pas d’existence dans le droit international. Manar Aslimi a, par contre, accusé le Polisario et l’Algérie de tout faire pour enterrer le dossier de cet ancien responsable du Front. Mustapha Salma a en effet été banni des camps tenus par le Polisario à Tindouf, et séparé de sa femme et de ses enfants pour avoir simplement proclamé son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara.

Manar Aslimi a, d’autre part, affirmé que l’une des clés pour le règlement de la question du Sahara réside dans le renforcement de la présence de la tribu des Rguibat-Labyihate au sein du Polisario. Car, estime-t-il, les dirigeants du Front se sont alliés avec des dirigeants algériens pour usurper la légitimité historique de cette tribu, dont le poids démographique et moral à l’intérieur des camps de Tindouf, est de nature à sortir la question du Sahara de l’impasse et à influencer son règlement.

 

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

من يقود البوليساريو ؟؟

منذ مدة تعيش جبهة البوليساريو ، على وقع تخبط غير مسبوق، انعكس على واقع الحياة اليومية بالم…