‫الرئيسية‬ Actualités Marrakech : prochaine rencontre en soutien aux sahraouis séquestrés à Tindouf
17 مايو 2012

Marrakech : prochaine rencontre en soutien aux sahraouis séquestrés à Tindouf

La situation humanitaire catastrophique qui prévaut dans les camps de Tindouf ne cesse d’inquiéter les ONG de défense des droits de l’Homme, tout autant que les membres du Forum de Soutien aux Autonomistes de Tindouf, Forsatin. C’est pour lever le voile sur le triste sort de ces milliers de Sahraouis parqués dans les camps algériens qu’une rencontre internationale se tiendra le 5 juin à Marrakech. Ce sera la première rencontre de l’organisation mondiale des Sahraouis, et elle se déroulera jusqu’au 8 juin dans la ville ocre. La grand-messe des sahraouis marocains est destinée en premier lieu à « jeter les passerelles de communication avec les Sahraouis marocains séquestrés dans les camps de Tindouf ». Selon cette organisation, le rôle de la société civile est, à cet égard, absolument essentiel pour resserrer les liens entre les sahraouis de touts horizons.

Cette grande rencontre verra la participation de 240 représentants des sahraouis marocains vivant en Mauritanie, Espagne, France, Italie. Et au-delà des questions liées à la défense de la cause nationale, ils seront appelés à focaliser les débats sur la situation humanitaire dégradée des sahraouis retenus à Tindouf. Les cas des dissidents du Polisario Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud et le chanteur Najem Allal, sont à cet égard emblématiques du déni de liberté et de violation des droits dans les campements de Tindouf. Le premier, Mustapha Salma, ancien cadre du Polisario, a été banni des camps pour la simple raison d’avoir exprimé publiquement son soutien au plan marocain d’autonomie au Sahara. Mustapha Salma vit aujourd’hui dans l’exil en Mauritanie, séparé de sa femme et de ses enfants restés à Tindouf. Le second dissident, le poète Najem Allal est devenu l’ennemi à abattre à cause de ses chansons qui défient la direction du Polisario et prônent la liberté. Plus généralement, la rencontre de Marrakech en juin se penchera aussi sur la condition de tous les sahraouis de Tindouf, qui demeurent soumis à l’arbitraire du Polisario et d’Alger et privés des droits les plus élémentaires à la liberté d’expression et de mouvement.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

جسد باسبانيا ، وأصبع بالمخيمات كيف راسل ابراهيم غالي الصحراويين ، وهنأ الرئيس الجزائري والموريتاني بالعيد.

خرجت رسائل تهنئة دون سابق إنذار ، محررة من منطقة بئر لحلو التي لم يعد لها وجود بمجرد إعلان…