‫الرئيسية‬ Actualités Tindouf : The Washington Post décrit des conditions scandaleuses
6 ديسمبر 2010

Tindouf : The Washington Post décrit des conditions scandaleuses

Le prestigieux quotidien américain « The Washington Post » a dévoilé dimanche 5 décembre les conditions scandaleuses qui sévissent dans les camps de Tindouf et l’emprise stalinienne exercée par le Polisario sur les sahraouis. L’article du journal américain décrit quelques aspects du calvaire quotidien qu’endurent les sahraouis dans les camps de Tindouf, affirmant qu’un « nombre croissant » de sahraouis choisissent de rentrer au Maroc pour fuir cette détresse qui frappe les campements du sud-ouest algérien
De nombreux sahraouis qui avaient été enlevés par le Polisario et emmenés de force vers les camps de Tindouf, font à présent le choix de regagner le Maroc. Le Washington Post cite à cet égard les témoignages de plusieurs personnes qui ont réussi à fuir ces camps. Rien que pour cette année, plus de 1.500 sahraouis ont quitté les camps de Tindouf et sont rentrés au Sahara, où les énormes investissements injectés ont favorisé l’éclosion d’une activité économique dans cette région et permis de « garantir emploi et éducation pour ses habitants ».

Les quelques centaines de chanceux qui ont réussi à échapper au régime à la cubaine instauré par le Polisario demeurent quand même inquiets pour leurs proches « qui n’ont pas eu cette chance ». Le quotidien américain cite le cas de l’ancien cadre du Polisario, Mustapha Salma, qui a été détenu au secret pendant plus de deux mois pour avoir osé défendre publiquement le plan marocain d’autonomie et exprimer son admiration pour le développement constaté au Sahara.
Depuis quelques jours, sous la pression des ONG de défense des droits humains et des médias internationaux, le Polisario a procédé au refoulement de Mustapha Salma, qui souhaitait pourtant se rendre auprès de sa femme et de ses enfants retenus encore à Tindouf.

 

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

جسد باسبانيا ، وأصبع بالمخيمات كيف راسل ابراهيم غالي الصحراويين ، وهنأ الرئيس الجزائري والموريتاني بالعيد.

خرجت رسائل تهنئة دون سابق إنذار ، محررة من منطقة بئر لحلو التي لم يعد لها وجود بمجرد إعلان…