‫الرئيسية‬ Actualités Le sort incertain de Mustapha Salma inquiète de plus en plus
12 أكتوبر 2010

Le sort incertain de Mustapha Salma inquiète de plus en plus

Le sort incertain de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, détenu par le Polisario malgré l’annonce de sa libération le 6 octobre, inquiète de plus en plus sa famille autant que les ONG de défense des droits humains. Car près d’une semaine après l’annonce théâtrale de sa libération, le dissident du Polisario, encore détenu sur le territoire algérien, n’a toujours pas retrouvé la liberté. Il apparaît clairement que la famille de Mustapha Salma et toute la communauté des défenseurs des droits humains ont tout simplement été flouées par un tour de passe-passe auxquels le Polisario et Alger sont habitués. Sous la pression des ONG et de diverses instances internationales, dont Amnesty International et Human Rights Watch, le Polisario et Alger ont été forcés d’annoncer la libération de Mustapha Salma. Le communiqué annonçant la libération du dissident, le 6 octobre, avait même précisé que « Cette décision intervient en réponse à la demande des organisations internationales des droits de l’Homme ». Depuis, silence radio. L’astuce consistait tout simplement à détourner l’attention des médias et baisser la pression des ONG qui s’était mobilisées pour demander la libération de l’ancien chef de la police du Polisario, arrêté et détenu au secret pour avoir soutenu publiquement le plan marocain d’autonomie au Sahara.

Une fois passé l’effet de surprise, les ONG et le Comité d’action pour la libération de Mustapha Salma ont repris leur mobilisation, montrant leur détermination à poursuivre leur combat jusqu’à la libération effective du dissident du Polisario. Le père de Mustapha, Ismaili Moulay Salma Ould Sidi Mouloud continue, de son côté, à rechercher l’appui des esprits libres et des forces éprises de justice et d’équité pour l’aider à élucider le sort de son fils. Dans les camps de Tindouf, la poursuite de la détention de Mustapha Salma a déclenché une vague de protestations, notamment parmi les membres de la tribu Sellam, celle-là même à qui appartient Mustapha Salma. Les protestations ont été violemment réprimées par les milices du Polisario, et plusieurs jeunes ont été arrêtés. Mais la tension n’a pas baissé pour autant, les membres de la tribu continuent à être mobilisés pour défendre la libération effective de Mustapha Salma.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

ملف بطوش القانوني والصحي

علمنا من مصادر خاصة داخل ممثلية جبهة البوليساريو بإسبانيا، بأن المسؤولين عن هذه الممثلية، …