‫الرئيسية‬ Actualités Conférence de solidarité avec Mustapha Salma à Béni Mellal
8 سبتمبر 2011

Conférence de solidarité avec Mustapha Salma à Béni Mellal

L’élan de solidarité avec le dissident sahraoui qui a eu le courage de dire non au diktat de ses supérieurs au sein du Front Polisario, ne faiblit point. Au contraire, au Maroc comme en Mauritanie et ailleurs en Europe comme en Amérique, les ONG et associations des droits de l’homme ne cessent de plaider pour le dénouement du cas humanitaire Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud et de sa famille dans les camps de Tindouf, dont il a été séparé de force il y a près de 18 mois. Ainsi, une conférence de solidarité avec le militant sahraoui sera organisée, samedi prochain à Béni Mellal, une ville symbole où réside le père du chef du Polisario Mohamed Abdelaziz ou Abdelaziz Marrakchi comme le surnommait le défunt roi Hassan II en référence à son lieu de naissance, Marrakech. Cette rencontre se tient sous le signe “Mustapha, de l’enlèvement à la détention et à l’exil” et à l’initiative de l’Organisation mondiale des Sahraouis marocains. Elle est organisée en coordination avec les associations “Ne touche pas ma région”, “Le croissant pour le sport et la culture marocaine” (Italie), “Les oiseaux migrateurs pour les affaires culturelles et sociales” de la région du Grand Casablanca et “La ligue des Sahraouis marocains” qui s’active en Europe.

Au programme de cette rencontre sont prévus, un débat sur l’ouvrage “La voie de l’autonomie vers Tindouf ” de Abdelhadi Mezrari et une allocution de Mohamed Cheikh, le frère de Mustapha Salma. Ce dernier devrait raconter à l’assistance le calvaire de son frère, victime d’une expulsion arbitraire décidée à titre punitif par la direction du Polisario en connivence avec les autorités algériennes, pour s’être prononcé en public en faveur du plan marocain d’autonomie pour le Sahara. Mohamed Cheikh parlera aussi des souffrances de l’épouse de Mustapha Salma et de leurs cinq enfants qui sont affamés et quotidiennement harcelés et maltraités par la junte militaire du mouvement séparatistes dans les camps de Tindouf. L’orateur n’omettra pas aussi de relancer ses appels à la communauté internationale et aux instances de l’ONU pour leur demander de mettre fin aux souffrances de son frère qui observe depuis juin dernier un sit-in ouvert devant les locaux du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Nouakchott en Mauritanie, loin de sa petite famille à Tindouf, dans le sud-ouest algérien. Mohamed Cheikh plaidera à la même occasion en faveur de la levée immédiate du blocus imposé 36 ans durant à des milliers de familles sahraouies dans ce qui ressemble à un véritable centre de concentration nazie implanté en plein milieu du désert algérien sous une température torride qui dépasse les 50 degrés Celsius le jour et les -15°C la nuit.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

استغاثة امرأة بمخيمات تندوف

استغاثة امرأة صحراوية وجهت امراة صحراوية من داخل المخيمات نداء استغاثة للحماية من السبة وا…