‫الرئيسية‬ Actualités ONG : Alger se doit d’assurer la sécurité et la protection de Mustapha Salma
30 سبتمبر 2010

ONG : Alger se doit d’assurer la sécurité et la protection de Mustapha Salma

L’intégrité physique de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, détenu depuis une dizaine de jours dans le sud algérien, constitue un sujet de préoccupation quotidien de nombreuses ONG internationales. L’Algérie et le Polisario sont chaque jour interpellés sur le sort réservé à ce Sahraoui des camps de Tindouf qui a osé aller à contre-courant des thèses polisariennes. A Dakar, le Réseau sahraoui pour le soutien à l’autonomie au Sahara, a demandé aux autorités algériennes d’assurer la protection et l’intégrité physique de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, enlevé et détenu par les milices du Polisario.
Ce dissident du Polisario se trouverait dans un lieu tenu secret, sous les consignes bien entendu, des services de renseignement militaires algériens. Depuis sa capture à Mhiriz, Mustapha Salma est soumis à des interrogatoires marathoniens et à toutes formes de violences et de torture. Dans une lettre remise mercredi 29 septembre, à l’ambassade d’Algérie à Dakar, le Réseau sahraoui, qui se dit vivement préoccupé du sort d’Ould Sidi Mouloud, appelle les autorités algériennes à procéder à sa libération immédiate et inconditionnelle.
Un autre corps associatif dakarois, le Club des jeunes du Sahara en Afrique a quant à lui, condamné et fustigé avec force, l’enlèvement de Mustapha Salma et appelé à sa libération immédiate.

Le Club a adressé une lettre en ce sens, au secrétaire général de l’ONU pour lui rappeler que l’enlèvement de ce Sahraoui, requiert une intervention urgente en vue de sa remise en liberté. Le Club invite, en même temps, l’ONU à entreprendre les démarches nécessaires pour protéger Ould Sidi Mouloud des représailles de ses tortionnaires et préserver son intégrité physique et sa dignité, conformément aux principes universels des droits de l’homme. Les membres du Club dakarois soulignent aussi l’urgence de faire pression sur l’Etat algérien et le Polisario pour mettre un terme à la répression contre tous ceux qui osent clamer leurs droits et libertés les plus élémentaires, dans les camps de Tindouf. En Espagne et plus exactement en Andalousie, plusieurs associations de Marocains installés dans les villes d’Algésiras, Torremolinos, Nerja et San Pedro Alcantara, ont vivement condamné l’enlèvement arbitraire et injustifié de Mustapha Salma par les milices du Polisario. Mais ces appels et tant d’autres risquent de ne pas être entendus tant que les autorités d’Alger continuent de faire la sourde oreille.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

استغاثة امرأة بمخيمات تندوف

استغاثة امرأة صحراوية وجهت امراة صحراوية من داخل المخيمات نداء استغاثة للحماية من السبة وا…