‫الرئيسية‬ Actualités GB: le plan d’autonomie et le cas de Mustapha Salma défendus par un député britannique
1 فبراير 2011

GB: le plan d’autonomie et le cas de Mustapha Salma défendus par un député britannique

Le cas de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, qui a été refoulé des camps de Tindouf par le Polisario, après des mois de détention et de torture pour avoir défendu le plan d’autonomie au Sahara, a été soulevé dernièrement lors d’un débat au parlement britannique.
Lors de ce débat, Andrew Murrisson, membre de la chambre des Communes (chambre basse du parlement de Westminster), a interpellé le gouvernement britannique sur l’injustice dont est victime l’ancien haut responsable du Polisario. Mustapha Salma demeure arbitrairement séparé de sa famille et de ses enfants parce qu’il a osé défier la direction du Polisario, en défendant publiquement le bien-fondé du projet d’autonomie au Sahara.

Andrew Murrisson s’est également rallié à l’idée que le statu quo dans le conflit du Sahara est « intenable ». Le parlementaire britannique estime que « ce n’est pas une option ni pour les habitants des camps de Tindouf (en Algérie) ni pour le Maghreb, qui continue de payer le prix sur les plans économique et social ». En même temps, il juge que « l’indépendance (du Sahara) n’est pas une option réaliste », rejoignant ainsi la conclusion de Peter Van Walsum, l’ancien envoyé personnel du secrétaire général de l’Onu pour le Sahara. « Même si on acceptait hypothétiquement le principe d’indépendance, cela signifierait la création d’une entité de la même taille que le Royaume-Uni et avec une population égale à celle de (la ville anglaise) de Bristol », a ironisé le parlementaire. Comment une telle entité pourrait assurer la sécurité interne et externe dans un environnement très difficile sans compter sur l’aide de parties étrangères, qu’elles soient bienveillantes ou animées des pires intentions ? s’est interrogé Andrew Murrisson. « Serions-nous dans une situation confortable avec une telle entité devenant client de la république algérienne démocratique et populaire, que plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme qualifient d’Etat militariste, fermé et répressif ? », s’est étonné le député.

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

‫شاهد أيضًا‬

خطاب زعيم البوليساريو : جلسات تصوير مطولة تفشل في تقديم ابراهيم غالي بالصورة المطلوبة ، واللجوء لفبركة المشاهد لانقاذ الموقف

  استدعى حراس المعبد وحماته على عجل ” شيطانا” من خدامهم ، استدعوه عبر طقو…