Bouteflika et les sept vies

bouteflika-jardinSelon le militant Omar Benderra, le régime algérien est face à un dilemme : « Soit il renouvelle Bouteflika au mépris de toute logique, de toute réalité, soit il lui trouve un successeur. Et cette seconde option crée des tensions violentes à l’intérieur du régime. »

Mais l’immortel Président Abdelaziz Bouteflika ne lui resterait que deux mandats pour être la première personnalité politique à sept vies et peut être à neuf.

Suivant les croyances, l’immortalité serait due à la réincarnation. La réincarnation est une croyance spirituelle selon laquelle, lorsqu’une personne décède, son âme se déplace vers un autre organisme ou une autre vie, ce processus pouvant avoir lieu à plusieurs reprises.
Dans le cas des sept vies et c’est ce qui se passe actuellement, il deviendra un mythe populaire de la forme humaine.

Théoriquement, les sept vies est une expression de capacité sensorielle pour percevoir les changements vibratoires, n’étant pas grabataire dans un fauteuil roulant.

Malgré l’handicap, cet homme jouit d’une force et d’une résistance exceptionnelle dépassant tout le rationnel pour survivre à de sévères situations qui sont fatales pour les humains.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *